Struck : comment foudroyer sa réputation en un éclair

jeudi 10 septembre 2015


Couverture Struck : Comment foudroyer sa réputation en un éclairAuteur : Chris Colfer
Edition : Michel Laffon
Nombres de pages : 300
Prix : 15.95€

Résumé :
Carson Phillips est prêt à tout pour entrer dans la fac de ses rêves… et par la même occasion, laisser derrière lui une mère dépressive et une ville misérable. Même s’il lui faut, pour appuyer sa candidature, lancer seul un magasine littéraire. Malheureusement pour lui, les étudiants ne semblent guère capables d’écrire autre chose que des textos. Qu’à cela ne tienne, l’adolescent est aux aguets, et surtout il n’a plus rien à perdre. Après tout, qu’arriverait-il si le beau gosse du lycée apprenait que sa petite copine pom-pom girl couche avec le coach dans son dos ? Ou que la première de la classe n’hésite pas à envoyer des photos d’elle nue à n’importe qui sur Internet ? Pour parvenir à ses fins, Carson a une nouvelle stratégie toute trouvée : il se transforme en maître chanteur. Mais à force de jouer les corbeaux, ne risque-t-il pas de se brûler les ailes ?

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
Lors de la Vente privéeMichel Laffon j'avais acheté plusieurs romans dont celui-ci. Je l'ai pris seulement car j'aime beaucoup le travail d'acteur et de chanteur de Chris Colfer et que je souhaitais voir ce qu'il donnait en auteur.

Qualité (hors contenu) de l’ouvrage :
C'est une très bel ouvrage même si je ne suis pas particulièrement fan de la couverture et de la police d'écriture même si c'est écrit gros.

L’histoire :
L'histoire de Carson Phillips à travers le résumé me plaisait beaucoup et m'avait donné très envie de lire ce livre car il abordait le thème de l'écriture chez les jeunes mais hélas je reste assez mitigé à propos de cette lecture...

Le roman est sous la forme d'un journal intime mais j'ai trouvé que n'était pas raconté comme tel, même si je conçois que le personnage de Carson est très extravagant et sera capable de raconter sa vie de manière très romanesque. Cela est un des premiers petits trucs qui m'a chagriné...
La fin elle aussi ne m'a pas plu car même s'il arrive ce qu'il arrive je la trouve trop facile et décevante. En plus je m'étais spoiler sans le faire exprès en feuillant le roman bref cette fin n'est pas terrible. Je pense que malgré l'effet de surprise raté à cause du spoile je n'aurais pas aimé cette fin quand même.

Parlons un peu des choses biens de cette histoire car pour le moment je n'ai fait que le critiquer alors qu'au fond cette lecture reste plutôt sympathique, l'amour qu'a Carson Phillips pour l'écriture et son rêve de devenir journaliste est contagieux et "beau" de voir (dans le cas présent lire) combien quelqu'un peu aimé autant les mots et veut faire écrire ses camarades (bon même si c'est sous le coup de la menace...). Le chantage de Carson P. est aussi un élément très amusant car on découvre des choses assez marrantes sur les lycéens de Clover high et le petit côté sadique qui sommeille en moi trouvait ça amusant de voir comment toutes ces personnes pouvaient craindre de petit Carson!

Les personnages :
Bon bon bon... Une des choses les plus ambiguës à propos de mon ressentie sur ce roman c'est l'avis que j'ai de Carson Phillips (oui je le nomme souvent par son nom en entier je ne sais absolument pas pourquoi ?) bref, j'ai trouvé ce personnage tout simplement détestable, il est égocentrique, imbu de sa personne et très énervant ! Il ne reconnaît jamais ses torts et n'apprends pas de ses échecs, il préfère mettre tout ça sur le dos du monde entier et surtout c'est (désoler pour l'expression) un très "grande gueule" il ne sait jamais quand c'est le bon moment pour se taire.

(Petit saut de ligne pour en venir au fait suivant) malgré tous ses défauts et le fait qu'il m'a fortement tapé sur le système tout au long de ma lecture, Carson m'a fait beaucoup rire et je ne peux pas m’empêcher de l'apprécier quand même et justement ça m'énerve ça aussi ! Ce personnage est vraiment mon contraire et disons que je l'aime bien pour ça en quelque sorte.

Je n'ai trouvé les personnages secondaires fades, même s'ils sont présents dans le livre pour jouer les stéréotypes des jeunes d'un lycée Américain (le sportif, la pom-pom girl, le geek etc.) ils auraient pu être un peu plus travaillé et plus présent car la vision que nous donne Carson d'eux est littéralement misérable et pas très objective à mon goût. 


Ecriture et lecture :
Je ne vais pas tenir compte de cette lecture ratée pour la suite de ma découverte de cet auteur car j'ai terriblement envie de lire Le royaume des contes (que je compte lire en VO :D). Même si cette histoire ne m'a pas franchement convaincu je ne vais pas vous mentir et vous dire que je l'ai lu vraiment très vite, la plume de l'auteur se lit toute seule ! 



Conclusion :

Les plus : Une histoire dans l’ensemble sympathique et un jeune auteur qui à une écriture très fluide 
Les moins : Un personnage principale vraiment détestable et des personnages secondaires pas assez travaillé selon moi, une fin assez décevante.


 Je le conseille : Non pas spécialement...

3 commentaires:

  1. J'avais un peu été déçue par la fin même si globalement, ça avait été un lecture sympa..
    Moi aussi je veux absolument lire The land of stories !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem The land of Stories me donne terriblement envie !!

      Supprimer
  2. J'hésite encore à lire ce roman, je ne suis pas certaine qu'il va me plaire.

    RépondreSupprimer