Gargantua

jeudi 1 octobre 2015

Couverture GargantuaAuteur : François Rabelais
Edition : Pocket
Nombres de pages : 485
Prix : 4.90€

Résumé :
Le géant Gargantua naît par l'oreille gauche de sa mère après onze mois de gestation... On le voit, dans Gargantua, il ne faut rien prendre au sérieux, ni les aventures du géant débonnaire, ni les rencontres qu'il fait, occasion d'une réjouissante galerie de portraits : Grandgousier et Gargamelle, ses parents, grands amateurs de tripes ; Thubal Holoferne, son premier précepteur, qui lui apprend à réciter l'alphabet à l'envers ; maître Janotus de Bragmardo, doyen de la très sérieuse Faculté, délirant en latin, ou encore Frère Jean, plus prompt à se battre qu'à suivre la messe.

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
J'ai du lire ce roman dans le cadre de mon cours de français (plus précisément celui de littérature).


Qualité (hors contenu) de l’ouvrage :
C'est la première fois que je lisais un roman en double langue, c'est assez bizarre au début je vous l'avoue mais du coup la lecture passe beaucoup plus vite ! J'ai tenté de noyer le poisson pour le pas vous parlez de la couverture mais c'est inéluctable... bon j'avoue que je ne suis pas fan mais bon c'est un classique.


L’histoire :
L'histoire en elle-même est sympathique pour un classique et ça ce lit très rapidement car les chapitres sont certes nombreux mais très courts ! Je l'ai donc lu tellement vite (pour également me débarrasser au plus vite de cette lecture scolaire) qu'en fin de compte j'ai vraiment du mal à discerner si j'ai réellement apprécié ou non ce roman, je vais donc vous donner mon ressenti actuel une/deux semaine(s) après ma lecture. 

J'ai beaucoup aimé l'histoire et découvrir la vie et l'évolution du personnage de Gargantua  car sa vie est remplie d'aventures et de plein d’événements qui font que l'histoire est rapide et sans moment de blanc et il y a également  tout cet univers qui même s'il est situé en France est vraiment différent (c'est que j'aime avec les classiques c'est qu'on en apprend toujours plus sur la période historique)

Mais ce qui ma le plus déranger c'est la complexité d'expression de Rabelais car même avec un texte traduit je n'ai clairement pas tout compris et je trouve cela vraiment très dommage car j'aurais aimé comprendre (j'aime tout comprendre quand je lis !), j'espère donc que les analyses que nous ferons en classe de ce roman pourrons m'aider un peu plus. Il y a aussi le fameux humour scatophile qui n'est clairement pas pour moi, le pipi caca ce n'est pas trop dans mes cordes humoristiques (autant j'arrive à rire de Molière mais là pas du tout) certes certains moments non scatophiles restent assez drôle dans ce roman. Je trouve néanmoins très intéressant que l'auteur qui était médecin mette une grande importance à l'anatomie humaine dans ce roman (hors le côté scato).

Mais je pense et c'est même certain que quand on lit ce roman il faut le lire avec un œil avisé et critique car cette histoire ne se résume pas à la vie de Gargantua c'est une vraie critique du monde de l'époque. Je le relirais sûrement plus tard pour mieux n’imprégner du vrai sens de ce livre.


Les personnages :
Bon comme dans tout bon classique qui ce respect les personnages ont des noms compliqués qui encore une fois m'ont embrouillé plus qu'autre chose j'aurais donc grand mal à vous parler des personnages hormis Gargantua et les quelques heureux que j'ai réussi à retenir !

Gargantua ne m'a pas spécialement plus plu que ça, c'est un géant qui m'a fait rire et agacé par moments, je n'ai pas vraiment cerné tout son caractère. C'est un personnage qui évolue énormément au cours du roman il passe du "petit" garçon complètement inculte à un homme humaniste très intelligent qui va lutter contre une armée pour défendre son royaume ce qui est honorable mais je n'arrive pas à m'enlever la première vision que j'ai eu de lui c'est-à-dire le gamin qui parle d'excrément durant un chapitre entier...

Ensuite nous avons frère Jean un moine complètement loufoque que j'ai adoré ! Le maître de Gargantua Ponocrate, un homme plein de sagesse et de savoir qui m'a vraiment intéressé lors de ma lecture. 
Je vous avais prévenue que niveau personnage mon avis serait assez restreint. 


Ecriture et lecture :
Malgré une écriture vraiment très complexe j'ai passé une lecture rapide et plutôt agréable en lisant Gargantua.


Conclusion :

Les + : Une histoire différente pour un classique et des personnages sympathiques.
Les - :  Une plume un peu compliquée, un humour scatophile dérangeant 

 Je le conseille : Oui pour les lecteurs classiques passionnés, si vous voulez lire un classique juste comme ça je vous le déconseille.

2 commentaires:

  1. Ce n'est pas un classique qui me tente beaucoup... Mais, peut-être un jour.

    RépondreSupprimer