Néant

jeudi 24 mars 2016

Couverture NéantAuteur : Mickaël Parisi
Edition : Autoédition
Nombres de pages : 325
Prix : 3.99€

Résumé :
Marlon est un jeune homme aux pensées suicidaires et anarchistes. Afin de quitter ce quotidien et ce monde qui ne lui convient pas, il ne trouve rien de mieux à faire que de rejoindre une organisation secrète lui permettant de se faire passer pour mort auprès de la société. Après avoir assisté à son propre enterrement, Marlon devra effectuer plusieurs tâches pour son organisation afin d'obtenir une somme d'argent suffisante pour recommencer une nouvelle vie ailleurs. Mais tout ne se passera pas comme prévu. Le seul espoir pour Marlon de s'en sortir semble être un détective privé sociopathe, alcoolique, obsédé sexuel et atteint de la maladie de Diogène. Comment Marlon va-t-il pouvoir s'en sortir sans laisser de plumes ? 


Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
J'ai lu ce roman dans le cadre d'un partenariat avec l'auteur. Que je remercie pour sa confiance !

Qualité (hors contenu) de l’ouvrage :
Il s'agit d'un ebook, donc je ne peux pas juger "l'objet livre", mais la couverture est sympathique, j'aime beaucoup !


L’histoire et les personnages :
En finissant de lire ce roman, je ne peux pas vous dire si j'ai aimé ou pas, car je suis tout simplement très perturbé par cette lecture ! 

Ce roman nous propose une virulente critique de la société dans laquelle nous vivons, c'est une vision très pessimiste. Un point de vue, auquel je n'avais absolument jamais songé, car c'est le cas de le dire ce roman, fait pas mal réfléchir en fin de compte ! Nous suivons donc Marlon un jeune homme qui ne trouve pas sa place dans notre société, il va donc entrer dans une société secrète (une secte serait le mot juste) qui le fait passer pour mort. 
L'intrigue globale est donc sympa, tout ce côté sur la critique de la société d'aujourd'hui est très intéressante ainsi que la fameuse secte et son but, mais c'est dommage que ce soit traité avec tant de violence et de vulgarité. C'est une histoire plutôt trash et glauque par moments quand Marlon découvre les revers de cette secte, ce à quoi je n'ai pas vraiment adhéré. Je pense que ce roman n'est pas à mettre entre les mains de tout les lecteurs. Si vous êtes une petite âme comme moi, il vaut mieux ne pas se pencher sur ce bouquin. 

Vous aurez donc compris que l'intrigue de ce roman a des côtés qui m'ont plu et d'autres un peu moins et c'est la même chose pour les personnages, j'en ai aimé certains et détesté d'autres, c'est assez drôle !
Marlon m'a plutôt plu, mais en même temps c'est un personnage que je déteste, car je me suis un peu prise de pitié pour lui, en arriver à un tel point dans la vie est quand même plutôt extrême, mais par moments je n'arrivais pas vraiment à le comprendre. Il fait des choix extrêmement conséquents, puis revient dessus quelques pages après, cela m'a quand même un peu agacé, je ne vous le cache pas. Et puis ces petites réflexions sur les femmes (qu'il trite comme de la merde) merci bien, au fond ce personnage est un vrai petit c** que je ne peut m'empêcher d'aimer et de haïr!
Par contre, j'ai vraiment détesté le personnage de Grant, c'est un homme totalement dérangé (cela passe encore), mais il est horrible, barbare et n'hésite pas à tuer des innocents pour son plaisir. Même si tout ce personnage est porté par beaucoup d'humour, il m'a quand même laissé un goût amer dans la bouche...
Les autres personnages plus secondaires ne m'ont pas marqué plus que cela, ils sont tous vraiment détestables et profitent de leur situation appart de la société. 

C'est donc une lecture sympathique, mais plutôt choquante au final, qui a fait pas mal travailler mes méninges, mais beaucoup de points font que je reste un peu perplexe à son propos. Encore merci à l'auteur pour cette lecture surprenante !


Ecriture et lecture :
Au niveau de l'écriture, je suis plus perplexe, car en même temps l'auteur emploi du vocabulaire familier, vulgaire, mais y mêle parfois des termes compliqués. Il aurait juste fallu trouver un meilleur équilibre entre ces deux éléments pour que cela passe mieux (du moins pour moi). Au niveau de ma lecture j'ai vraiment eu du mal à me mettre dans ce roman au départ mais à la fin, je l'ai terminé très rapidement, une fois l'action démarré la plume devient plus fluide.


Conclusion :

Les + : L'intrigue globale et le massage de l'auteur vis-à-vis de notre société.
Les - : Une histoire un peu trop trash et vulgaire à mon goût et un déséquilibre au niveau du niveau de langage.


 Je le conseille
 : Oui, mais pas aux lecteurs plus sensibles.

6 commentaires:

  1. Ce n'est pas trop le genre de livre que j'apprécie, et en ce moment je n'ai pas envie d'histoires trash... Je passe mon tour !

    RépondreSupprimer
  2. Même si le message est intéressant, j'avoue que le côté trash et glauque ne me tente pas trop. x) J'ai lu trop de livres horribles, et maintenant je ne me fais plus avoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'aimes pas trop les truc un peu trash, tu fais bien d'éviter ^^

      Supprimer
  3. Je suis un peu une lectrice sensible donc je pense passer mon tour ^^

    RépondreSupprimer