Macbeth

vendredi 26 février 2016

Auteur : William Shakespeare
Edition : Librio
Nombres de pages : 88
Prix : 2€

Résumé :
Le général écossais Macbeth revient du combat où il a vaillamment défendu son seigneur Duncan quand, en pleine lande, trois sorcières apparaissent et lui annoncent qu'il deviendra roi. Lorsque Duncan lui rend visite pour le récompenser de sa bravoure, Macbeth, hanté par la prédiction des sorcières et poussé par sa femme, tue son hôte et s'empare du pouvoir. En proie au remords, le couple sombre peu à peu dans la folie...

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
J'ai étudié des extraits en VO pour mon cours de littérature anglaise, puis je me suis décidé à le lire, car j'avais bien accroché avec l'histoire. Après je l'ai lu en VF, car le prix était bien moins élevé 


Qualité (hors contenu) de l’ouvrage :
Bon, la couverture ci-dessus n'est pas celle de mon ouvrage... Mais dans tous les cas, ça reste du librio à 2€ donc ce n'est pas terrible terrible.


L’histoire et les personnages :
Qui dire à propos de cette première lecture du grand auteur Shakespeare... Je suis assez perplexe, car en même temps j'ai aimé ce roman, mais au fond de moi je suis déçu, je n'aurais peut-être pas du lire ce Shakespeare en premier, ou alors le lire en anglais ?  Bref, comme toujours pour les classiques les chroniques sont courtes, car j'ai souvent moins de chose à vous en dire.

C'est un roman où nous retrouvons beaucoup d'action, de complots et de meurtres (trop ?), le rythme est très rapide et happant, mais je m'y suis un peu perdu à certains moments. Beaucoup trop d’événements arrivent en même temps ce qui est assez négatif, car cela m'embrouille énormément. Mais au fond cette histoire reste vraiment intéressante.
Une autre chose sur l'histoire qui est vraiment bien, c'est la présence de sorcières. J'ai été très surprise de voir que dans une oeuvre de Shakespeare, il y avait des sorcières, leur rôle est plutôt intéressant, même s'il est dommage qu'on n'en sache pas plus sur elle à la fin.

Les personnages de Macbeth et Lady Macbeth sont juste détestables et ça, j'adore ! C'est typiquement le genre de antihéros que j'aime, ils sont cruels, manipulateurs et c'est ce qui cause leur perte justement ! Ils sont vraiment intéressant à suivre. Ensuite, outre ce couple malhonnête j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de personnage et je me suis littéralement perdu pendant ma lecture, je ne cessais de revenir à la page des personnages pour savoir où j'en étais. Ça a un peu gâcher ma lecture je pense, ce qui est fortement dommage.
Mais bon je relativise en me disant que j'ai ce problème avec de nombreuses pièces de théâtre et que cela ne vient pas spécialement de celle de Shakespeare. (Oui, je suis déçu moi-même d'être mitigé à propos de ce bouquin :P).

En bref, c'est une pièce de théâtre qui reste sympathique même si le grand nombre de personnages et d'actions sont un peu des facteurs d’embrouilles. Les deux antihéros principaux sont géniaux et le rythme est très bon également.


Ecriture et lecture :
Une plume classique très jolie, malgré la traduction je trouve ça tout de même plutôt poétique. Ce qui est sûr c'et que je ne vais pas rester sur cette lecture perplexe et je vais lire d'autres livres de cet auteur à l'avenir !


Conclusion :

Les + : Une bonne histoire et des personnages principaux  du genre qu'on aime détester.
Les - : Le grand nombre de personnages (qui en soi n'est pas vraiment un -)

 Je le conseille :
Oui :)

6 commentaires:

  1. Je me suis promis de lire plein de classiques quand j'aurai fini mes autres livres. Je n'ai jamais tenté Shakespeare, mais je pense commencer par le célèbre Roméo et Juliette avant de tenter celui-là. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que commencer avec Roméo et Juliette doit être bien mieux ;) J'aurai dû faire ça... ^^

      Supprimer
  2. Wahou, on n'étudie pas les mêmes trucs que vous en LELE, nous on a juste fait les dystopies et la "defamiliarization". ^^' En tout cas, il faudra que je lise du Shakespeare un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était pour traiter des anti-héros. En tout cas c'est sûr qu'on ne fait pas du tout la même chose, car en plus des a-h j'ai fais l'amour et la mort, aucun rapport avec ton cours de LELE :P

      Supprimer
  3. J'ai bien envie de découvrir Shakespeare mais je pense d'abord lire Roméo et Juliette ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée ! J'aurai dû commencer par celui-la ^^

      Supprimer