Fahrenheit 451

mercredi 29 juillet 2015

Auteur : Ray Bradbury
Edition : 
Nombres de pages : 236
Prix : 5.80€

Résumé :

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable.
Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.




Mon avis :


Pourquoi ce livre ?

C'est une dystopie très connue qui figurait sur ma liste de livre conseiller à avoir lu pour la première alors j'ai joint l'utile à l'agréable car j'aime beaucoup le genre dystopique ! 

Qualité (hors contenu) de l’ouvrage :

Mon livre est d'occasion il est donc pas mal abîmé mais ce n'est qu'un détail. La couverture est vraiment très belle, je n'avais jamais eu de livre de la collection science-fiction de folio et j'aime beaucoup le design cette collection !

L’histoire :

L'histoire en elle-même m’intéressait énormément car elle parle de livres et plus particulièrement de leur interdiction et c'est une dystopie des années 50 et comme vous savez peut-être que j'adore ce genre d'histoire !

Guy Montag qui doit avoir la trentaine vit dans une société qui a banni la lecture, possédé un livre est un crime et les pompiers viennent incendier les maisons de ses "criminels". Il est lui-même un pompier, ils il rencontre Clarisse une adolescente de 17 ans différents de toutes les personnes de la société, puisqu'elle disparaît il ouvre les yeux et vole un livre. Sa vie est chamboulée c'est un criminel et le fait de voir cette évolution personnelle du personnage cela m'a énormément plu ! Il prend conscience de l'absurdité de la société dans laquelle il vit et veut changé ça.

Le petit bémol ce sont toutes les petites choses qui sont incompréhensibles dans l'histoire tel que les mur écran qui représente "une famille", ou la créature robot nommée le limier ;/

C'est une très bonne dystopie, cette société est différente de la plupart des nouvelle dystopie young-adulte que j'ai pu lire ! Cela m’incite énormément à lire 1984 une autre grande dystopie ^^


Les personnages :
Par contre côté personnage je suis un peu plus mitigé. Même si le personnage de Guy Montag m'a plu par son aventure, son courage et la manière dont il se rend compte de la situation culturelle et qu'il se rebelle contre sa société. J'ai trouvé que le reste des personnages bizarres plus particulièrement les femmes et leur " famille " sur écran (c'est un des côtés totalement étrange de cette histoire) ces femmes ne vivent que pour leurs écrans... Elles m'ont vraiment insupporté ! 

Et il y a aussi le chef des pompiers Beatty (il me semble je ne suis plus trop sûr) que je n'arrivais pas trop à cerner au départ puis que j'ai placé du côté des méchants c'est un homme au caractère assez tordu... Mais au fond il ne fait que suivre les ordres de sa société ce qui est bien triste. 


Mais par contre le personnage que j'ai adoré il s'agit de Clarisse qui n'ait malheureusement présente qu'au début du Roman, elle est différente de toute cette société ! Elle rêve et regarde les étoiles, sa vision de son monde est différente ! 


Ecriture et lecture :

Il n'y a pas de chapitre dans ce roman seulement trois grandes partie ce que j'ai vraiment aimé car je n'arrivais pas à m'arrêter avant d'avoir fini ma partie ! La plume de l'auteur est fluide et se lit très bien.

Conclusion :


Les + : L'histoire dystopique très originale, 

Les - :  Quelques facettes du roman sont incompréhensibles... 
                                                                                          
Je le conseille : Oui si vous aimez les dystopies et en plus ce livre est souvent étudié donc c'est un plus pour votre culture !

20 commentaires:

  1. Le résumé me rendait déja hyper curieuse, mais après avoir lu ton avis je sens que je pourrai craquer pour ce livre =) Une dystopie adulte, forcément c'est tentant.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre ! Je vais le lire cette année, c'est une certitude ! Pour le bac mais aussi pour ma culture ! Je te conseille vivement 1984, tu aimeras, c'est sûr , et puis tu pourras comparer les deux dystopies, ce qui est super intéressant !

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce qu'il y a dans ce roman des éléments imaginaires à l'époque de l'écriture du livre qui s'avère être devenus réels aujourd'hui ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est un classique, mais je ne l'ai jamais lu ^^ Je vais y réfléchir :)

    RépondreSupprimer
  5. Je prévoyais justement de l'acheter prochainement, alors ton avis ne fait que renforcer mon envie :D J'aimerais beaucoup lire 1984 aussi, qui a l'air d'être un incontournable !

    RépondreSupprimer
  6. J'hésite encore à le lire, je ne sais pas pourquoi mais je ne le sens pas trop pour le moment... :/

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai qu'à part Clarisse, les femmes n'ont pas le beau rôle dans Fahrenheit 451. J'ai lu Chroniques martiennes il y a quelques temps et là aussi, le manque de femmes fortes est évident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quand même dommage :/ Je trouve que cela manque un peu à l'histoire du coup ...

      Supprimer
  8. Un livre d'occasion, c'est aussi un livre qui a vécu, moi j'aime bien :) J'ai été agréablement surprise en lisant ce roman. Et je trouve qu'il mérite amplement son étiquette de "classique".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil j'aime les livres d'occasion pour leur vécu ^^ contente que ce roman vous est plus autant qu'à moi ! :)

      Supprimer
    2. Suis-je si vieille pour que tu oses me tutoyer ? ;)

      Supprimer
    3. Ah non désolé ^^ Je peux te tutoyer :)

      Supprimer
  9. Bonjour,mademoiselle :)
    Super chronique,aaaah Ray Bradbury ^^ j'ai lu Chroniques martiennes j'ai adoré,ma chronique est en sommeille,j’attends une lettre pour la publier,Fahrenheit 451 je l'ai dans PAL vous m'avez donner l'envie de le sortir.
    Merci, à bientôt :)

    RépondreSupprimer