Follow Me Back

jeudi 7 septembre 2017

Couverture Follow me back, tome 1
Auteur
 : A.V. Geiger
Éditeur : Robert Laffont, Collection R
Nombres de pages : 358
Prix : 16.90€

Résumé :
Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu'ils ne se sont jamais rencontrés...
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l'un de ses plus gros followers, @Tessa?Eric. Au lieu de ça, la relation qu'ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar...


Le chant du cœur

samedi 13 mai 2017

The song of David
Amy Harmon
Robert Laffont, Collection R
390 pages 
17.90€


Résumé :
Pour moi, le paradis, c'est la cloche qui annonce le début d'un match de free fight, l'adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C'est la foule indistincte qui scande mon nom et l'adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu'à ce que je rencontre Millie.
Jusqu'à ce que je change. Si l'octogone était mon paradis, alors Millie était l'ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m'a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l'on ne pense pas gagner.

Le TAG de l'improbable littéraire

mercredi 29 mars 2017

Bonjour, bonjour ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour un sympathique petit questionnaire que j'ai découvert sur le blog de Madonie Book, commençons donc tout de suite avec les petites questions :


UN ROMAN QUE L'ON ADORE ET QUI POURTANT, SORT DE NOTRE ZONE DE CONFORT :
J'ai adoré le roman Germinal de Zola, bien qu'habituellement les romans naturalistes classiques ne sont pas ma tasse de thé. Je l'ai lu il y à deux ans et j'en garde encore un souvenir fort, ce roman m'a beaucoup marqué !



UN ROMAN QUE L'ON A PAS AIME ETANT DANS NOTRE ZONE DE CONFORT :
Couverture La Vie est un arc-en-ciel
Je suis une fan de romance et de roman contemporain, mais je n'ai pas apprécié du tout ce roman de Cecelia Ahern. J'ai adoré le film, mais le roman ne m'a pas convaincu, voici le lien de ma chronique pour les curieux : ICI !



UN PERSONNAGE QUE L'ON PENSAIT DÉTESTER ET FINALEMENT... :
Une question assez difficile, car j'ai rarement des a priori à propos des personnages de romans... Donc je ne vous cache pas n'avoir aucune réponse à cette question.



UN PERSONNAGE QU'ON PENSAIT APPRÉCIER ET FINALEMENT...  :
Couverture Lune Mauve, tome 1 : La disparue
Au début de ma lecture j'appréciais le personnage de Lalso dans ce premier tome, il paressait sympathique au départ, mais par la suite j'ai commencé à réellement détester ce personnage ! Trop "parfait", sûr de lui, limite arrogant, que de choses qui m’énervent dans un personnage !



UN ROMAN QUE L'ON A ACHETÉ POUR SA COUVERTURE ET QUI EST DEVENUE UN VÉRITABLE COUP DE CŒUR :
Une vieille lecture pour moi, je n'avais pas encore connaissance de ce qu'était la blogosphère ou BookTube et j'avais donc acheté ce roman, car j'avais eu un coup de cœur pour sa couverture (et le résumé me tentait également, je précise). Cette saga est devenue une de mes sagas favorites !



UN ROMAN DONT ON PAS AIME LE RÉSUMÉ MAIS QUI FINALEMENT A ÉTÉ TRÈS SURPRENANT :
Couverture Promise, tome 1
Promise de Ally Condie dans sa version grand format. Il n'y a que quelques phrases du type "dystopie stéréotypé" ce qui n'est pas très vendeur, mais au final j'ai adoré ce tome et la saga en général ! 



UN ROMAN DONT ON NE SAIT PAS POURQUOI ON L'A ACHETÉ ET QU'ON A TOUT BONNEMENT ADORÉ:

D'un achat au hasard en vide-greniers, j'en suis arrivé à avoir un coup de cœur pour ce roman qui est devenu mon roman préféré de l'année 2016 ♥ En plus j'ai pu le faire dédicacer et voir son auteur au Salon du livre de Paris, alors je suis très heureuse !


UN LIVRE DONT ÉTONNAMMENT TU AS PRÉFÉRÉ L'ADAPTATION :
Résultat de recherche d'images pour "love rosie"
J'ai préféré le film Love Rosie à son roman précédemment cité L'amour est un arc-en-ciel. J'adore les deux acteurs principaux et de plus l'histoire est rendue plus vivante et les points qui me dérangeaient dans le roman ne sont pas exploités dans l'adaptation, donc tant mieux ! 



J'espère que ce petit tag vous aura plu ! A bientôt pour un prochain article :)

Le film : Your Name (Kimi nona wa 君の名は)

vendredi 3 mars 2017

Résultat de recherche d'images
Réalisé par Makoto Shinkai
Studio d'animation: CoMix Wave Films 
Durée:  107 minutes
Sortie: 28/08/2016 (au Japon)

Résumé :
Mitsuha est une lycéenne qui réside dans une petite ville située dans les montagnes. Elle vit aux côtés de sa petite soeur, sa grand-mère ainsi que son père, bien que ce dernier ne soit jamais à la maison à cause de son travail de maire. En réalité, sa vie ne lui convient pas et souhaite pouvoir vivre à Tokyo. 

Taki est un lycéen qui habite à Tokyo et qui adore l'architecture et l'art. Il vit une vie normale d'étudiant entouré d'amis et travaille même dans un petit restaurant italien. Mais un jour, il fait un rêve dans lequel il est dans la peau d'une jeune fille qui vit dans une ville en montagne. Mitsuha, quant à elle, fait également un rêve dans lequel elle est dans un corps d'un garçon tokyoïte. 


Quel est le secret qui se cache derrière ces étranges rêves qui échangent la vie de ces deux jeunes gens ?

Marie, qu'est-ce que tu lis ce lundi ?

lundi 20 février 2017

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce rendez-vous, il est inspiré duC'est lundi, que lisez-vous ?, car oui j'ai modifiée le concept à ma sauce.C'est à la base un rendez-vous livresque initié par Mallou puis, par GalleaneLe but est simple, je vous présenter mes lectures (passéesprésentes et futures) de la semaine ! 


ALORS ? QUOI DE NEUF CETTE SEMAINE ?
J'ai eu vraiment du mal depuis fin 2016 à poursuivre fidèlement le blog à cause de mes études, et notamment des nombreux examens blancs qui réjouissent mon quotidien. Mais jusqu'au vrai bac, me voilà normalement tranquille j'espère donc pouvoir recommencer doucement à reprendre un rythme sur le blog. Mon objectif serait de poursuivre l'article du lundi (celui-ci), et de vous en faire un le mercredi et un le samedi, comme les vidéos YouTube arrivent le mardi et le vendredi, cela nous donne un bon petit rythme de publication ! J'espère que cette idée de rythme vous plaît et que j'arriverai à m'y tenir. Sur-ce je vous laisse avec la suite de l'article ! 

La loi du coeur

samedi 18 février 2017

Chronique sans spoiler !
Couverture La loi du coeur
Auteur : Amy Harmon
Éditeur : Robert Laffont, collection R
Nombres de pages : 432
Prix : 17.90€

Résumé :
Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette, âgé de quelques heures à peine et déjà à l'article de la mort. Au journal de vingt heures à la télé, ils l'ont appelé Bébé Moïse, ce nourrisson abandonné dans un panier, né d'une mère accro au crack et voué à toutes sortes de problèmes.
Tout cela s'est passé avant que je naisse, et le temps que je rencontre Moïse et que ma mère me conte son histoire, celle-ci était déjà de notoriété publique et personne ne voulait avoir quoi que ce soit à voir avec lui. Les gens adorent les bébés, même ceux qui sont malades, même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants qui à leur tour deviennent adolescents. Et personne ne veut d'un ado amoché par la vie.

Et Moïse était amoché. Moïse était une loi à lui tout seul. Mais il était aussi étrange, et exotique, et tellement beau. D'être avec lui allait changer ma vie plus que j'aurais jamais pu l'imaginer. J'aurais peut-être dû rester à l'écart. J'aurais peut-être dû écouter les conseils. Ma mère m'avait prévenue. Moïse lui-même m'avait prévenue. Mais je suis restée près de lui...